La fortification suisse avec Google Street View

Jusqu’en janvier 2016 nous avons laissé en ligne les liens de Google Street View qui étaient à disposition depuis 2009. Avec la mise en ligne des nouvelles images Street View en 2014, les liens de 2009 n’avaient plus forcément leur équivalent, d’autre part une grande partie de ces liens ne donnaient plus sur l’image souhaitée, les fonctions de rotation et de zoom d’origine étant inopérantes, parfois l’emplacement obtenu correspondait au lien du point de départ vers l’image à découvrir.

Il était donc nécessaire de reprendre tout le travail à la base pour les liens correspondant aux emplacements de 2009 et d’y intégrer les nouvelles données. Un travail considérable !

La quantité de liens ainsi obtenus étant telle, nous avons décidé de ne plus les présenter sous forme de listes, mais sous forme de fichiers au format PDF incluant les images. La consultation sous cette forme étant moins rébarbative qu’une liste interminable. Cependant le but premier est toujours de découvrir les objets dans leur environnement, un peu comme si l’on est sur place. Il faut donc garder à l’esprit qu’il vaut la peine de cliquer sur les liens pour apprécier le contexte.

De plus en intégrant les images, ces fichiers forment une importante archive. En effet avec la mise hors service de toutes les fortifications les objets disparaissent de plus en plus rapidement et en particulier les ouvrages minés et les barricades sur routes. Ces images sont en quelque sorte les derniers témoins de l’incroyable effort de défense consenti par la Suisse pour assurer la sécurité de son territoire.

Bien entendu les caméras de Google ne sont pas passées partout, cependant il est parfois possible de suivre presque en totalité une position ou une ligne de fortifications. Il est également possible de se faire une idée de la diversité des installations avec là aussi presque tous les genres d’objets. Nous avons aussi ajouté des commentaires et des images d’archives de 2009 ainsi que des images de vues aériennes. La démonstration est aussi apportée quant à la volonté de barrer tous les passages, y compris sur de petites routes qui offrent déjà de par leur cheminement d’importantes possibilités d’embuscades… renforçant ce qui l’est déjà naturellement; oui la fortification suisse n’était pas qu’un mythe, même que partiellement représentée dans ces documents, elle apparait bien réelle.

Rappelons ici quelques chiffres, la suisse à compter 4000 barricades et barrages antichars (un barrage peut comporter plusieurs barricades), 2000 objets minés permanents (routes, ponts, tunnels), 8000 fortins avec 600 canons antichars, 1800 mitrailleuses ; 70 ouvrages d’artillerie totalisant 300 canons, auxquels sont venus s’ajouter 118 lance-mines bitube et des abris antiatomiques pour 125 000 soldats. Sans oubliez les nombreux ouvrages de l’aviation, des transmissions, du commandement et de la logistique, avec pour cette dernière des dépôts de munitions qui mis bout à bout forment un tunnel de chemin de fer à double-voie de 30km et dont les galeries de liaison et d’accès totalisent 50km ; des dépôts de carburants allant de 30 000 litres à 190 000 000 de litres, fabriques de piles et de médicaments, ateliers et autres installations, le tout en souterrain.

Il vous est donc possible, sans efforts ni coût de déplacement, de partir à la découverte d’un monde souvent ignoré mais finalement fascinant pour les personnes qui s’y intéressent. D’un ouvrage avec camouflage particulier en passant par des objets standards, en suivant des barrages antichars aux dimensions inattendues, il est ainsi facile de se faire une bonne idée de ce qui existe encore ou de ce qui a existé. À ce sujet un outil complémentaire intéressant, sur le site : https://map.geo.admin.ch en utilisant ce lien qui vous conduit sur l’accès aux vues aériennes dans le temps : http://tinyurl.com/jbhsuee

C’est donc après 300 heures de travail assidu, que nous pouvons enfin vous présenter le résultat. En fonction de l’évolution, il arrive que des images ne soit plus disponibles en ligne, le lien donnera alors sur une image noire, que des tronçons d’autoroute ne sont plus que disponibles sur une piste, le lien donnera alors sur une image déformée, sans compter sur les défauts de l’informatique ; d’où l’intérêt d’avoir intégré les images.

Nous n’avons pas la prétention d’avoir répertorié tout ce qu’il est possible de trouver sur Street View dans ce domaine spécifique, c’est pourquoi si vous connaissez d’autres éléments, nous vous proposons de nous en informer (apsfh♣bluewin.ch attention, remplacer dans cette adresse le ♣ par l’arobase, lutte anti-spam) vous contribuerez ainsi à compléter ce travail d’archive important.

http://www.20min.ch/ro/multimedia/stories/story/27290041 (lien archivé: https://archive.is/QdxIq) non, nous ne trahissons aucun secret militaire, effectivement ce qui est dans Street View peut être vu par tout le monde. Pour visionner les images, nous vous conseillons d’utiliser le navigateur Chrome de Google ! Et pour profiter de visiter la suisse fortifiée comme si vous y étiez, il faut utiliser toutes les fonctions de déplacement ainsi que la mise au format plein écran de l’image. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir…

https://1drv.ms/f/s!AlMn3sYhD3u4tg7Xqopz1LmN50kV

Légendes des fichiers PDF:

01 :  Jura Neuchâtelois et Bernois, St-George, Aubonne, Dullive,  Promenthouse, Versoix
02 :  Oberland Bernois 1ère partie
03 :  Oberland Bernois 2ème partie, Jura, Gampelen, Erlach, Jura Neuchâtelois
04 :  Jura Vaudois
05 :  Les Moulins, La Tine, Montbovon, Vevey, Sion, Haut-Valais, divers suisse allemande
06 :  Blécherette, Oron, Palézieux, Argovie
07 :  brigade forteresse 10 1ère partie
08 :  brigade forteresse 10 2ème partie
09 :  brigade forteresse 10 3ème partie
10 :  Neuchâtel, suisse centrale
11 :  Gothard NORD-SUD, Tessin 1ère partie
12 :  Tessin 2ème partie
13 :  suisse centrale
14 :  divers suisse allemande
15 :  divers suisse allemande
16 :  divers suisse allemande
17 :  plateau, suisse centrale
18 :  Baden, Villigen, divers objets
19 :  Grimsel, Furka, Zug, Schwitz, Argovie
20 :  Neuchâtel, Oberland Bernois, Soleure, Fribourg, Bâle, Thurgovie
21 :  Kreuzlingen Festungsgürtel
22 :  Haut Valais, Oberland Bernois, Bâle, Menthue-Paudèze
23 :  Grinau-Möslifluh
24 :  Reichenburg-Tuggen
25 :  Schänis-Bilten-Giessen
26 :  Niederurnen
27 :  Näfels-Glaris
28 :  Sargans
29 :  Trimmis-Untervaz
30 :  Grisons 1ère partie
31 :  Grisons 2ème partie
32: Jura, Neuchâtel, Bernex
33: Divers

« La Suisse vue d’avion »

 

https://goo.gl/photos/ZxXGajh1xSqLy9vH8 n’oubliez pas de visionner ces photos en mode diaporama ou avec la loupe.

Attention, toutes les photos sont placées sous le copyright de swisstopo : https://map.geo.admin.ch